Nouveaux soupçons sur l’attribution du Mondial 2022 au Qatar

Des gens passent devant une installation faisant la promotion de la Coupe du monde au Qatar.REUTERS/Sergei Karpukhin

Deux semaines après la fin de la Coupe du monde de football qui a eu lieu en Russie, une enquête publiée ce dimanche 29 juillet par le Sunday Times révèle que le Qatar, pays hôte du prochain Mondial en 2022, aurait mené une campagne secrète de propagande à base d’« opérations noires » pour saper les offres concurrentes.Lire la suite sur jforum.fr