Nouveaux propos scandaleux de Yaïr Golan

S’il y a un slogan exprimé avec constance par les opposants au Premier ministre et à la droite en général, c’est l’accusation « d’inciter à haine, de stigmatiser et de diviser la population ». D’Ehoud Barak à Benny Gantz en passant pas Yaïr Lapid et Ayman Oudeh, à les entendre, la haine et l’exclusion sont de droite et l’amour et la tolérance sont de à gauche! Lire la suite sur lphinfo.com