Nous ferons tout pour empêcher que l’Iran ne devienne une puissance nucléaire

S’exprimant lors du forum Brookings Institution sur le Moyen-Orient, le vice-président américain Joe Biden réitère la promesse des Etats-Unis à l’égard de la sécurité d’Israël. « Le président Obama s’est engagé à empêcher que l’Iran ne devienne une puissance nucléaire, il tiendra ses engagements. »

« Il est vrai que les sanctions économiques américaines contre le programme nucléaire de l’Iran ralentissent, mais l’espoir d’un accord nucléaire avec l’Iran existe encore, et cela vaut la peine de poursuivre, » a déclaré le vice-président américain Joe Biden samedi. Puis il a justifié cette situation : « Les appels pour accroître les sanctions contre Téhéran sur son programme nucléaire ont été rejetés parce que nous ne voulons pas prendre le risque d’une mésentente alors que nous avons encore une chance d’arriver au résultat escompté. »

joe biden

Joe Biden a déclaré que « les sanctions imposées par les Etats-Unis et leurs alliés ont fait leur travail en ralentissant l’économie de l’Iran, ainsi que son programme nucléaire. Elles nous ont permis de geler le programme, et elles nous ont donné la pulsion pour trouver une solution pacifique. Je vous le dis, je pense que c’est moins que ce nous cherchions, mais c’est un coup de feu, tout de même. »

Joe Biden a ajouté que, « bien que les Etats-Unis et Israël avaient des désaccords tactiques, Washington est resté entièrement dédié à la sécurité d’Israël, et nous ne laisserons pas l’Iran acquérir une arme nucléaire. » Le mois dernier, l’Iran a déclaré qu’il ne ferait presque pas de concessions sur son programme nucléaire : Téhéran pense que les 5+1 ont épuisé leur énergie et leur créativité pour résoudre un différend vieux de 12 ans.

rouhani

Quand à l’Etat d’Israël, les stratèges pensent que les occidentaux sont trop pressés de normaliser leurs relations avec l’Iran, et le montrent avec ostentation, alors qu’il suffisait de durcir les sanctions et de cueillir le fruit qui était sur le point de tomber: les 5+1 auraient pu obtenir beaucoup plus qu’ils n’ont obtenu, mais ils ne connaissent pas les Orientaux, ils ont cru qu’ils discutaient avec des marchands de tapis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *