Nous avons vécu un cauchemar, une opération de survie

Sept israéliens sont actuellement en attente de nouvelles de leurs camarades portés disparus. « Sur le chemin de la descente, vers le bas du col du Thorong, nous avons aperçu une main qui surgissait de la neige, nous avons immédiatement sorti le corps : c’était un Israélien et il était en situation d’hypothermie. Il est actuellement à l’hôpital. Nous étions nombreux sur l’Annapurna, plus d’une centaine ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *