Netanyahou va sans doute transférer des sommes importantes vers l’Autorité palestinienne

Le Premier ministre a convoqué un débat urgent sur la crise budgétaire sans précédent que traverse l’Autorité palestinienne. Netanyahou serait enclin à annuler les sanctions contre Ramallah et à transférer une partie des sommes bloquées par Israël. Jérusalem avait bloqué le transfert des taxes à l’Autorité palestinienne, après que cette dernière ait contrevenu aux accords signés avec Israël en entreprenant des démarches unilatérales, notamment devant la Cour pénale internationale. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.