Netanyahou sur l’initiative française : une incitation à l’AP de ne pas céder

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a condamné l’ultimatum que la France présente à Israël.

« Cet ultimatum est une incitation qui permet aux Arabes palestiniens de ne faire aucun compromis. L’essence des négociations est de faire des compromis. L’initiative française, tel que rapportée, donne essentiellement raison à l’AP et conseille de ne faire aucune concession. Notre position est très claire : nous sommes prêts à entamer des négociations sans conditions préalables et sans conditions dictées. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *