Netanyahou se doit de sceller un accord avec Kahlon

Les pourparlers en vue de former une coalition passent à la vitesse supérieure. Les négociateurs du Likoud et Koulanou se sont réunis pour finaliser les termes de leur accord. Les deux partis semblent sur le point de signer l’accord dès la semaine prochaine. Netanyahou, qui est sur le point d’épuiser les 28 jours qui lui ont été attribués par le président pour les négociations, devrait arriver à la résidence du Président mardi prochain pour demander plus de temps. (Selon la loi, il peut obtenir 14 jours, à la discrétion du président.) Netanyahou espère avoir au moins un partenaire de coalition officielle quand il fera cette demande, et a indiqué que, s’il ne parvient pas à sceller un accord avec Kahlon, il pourra se tourner vers les partis orthodoxes, le Shas et Judaïsme de la Torah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *