Netanyahou promet : « Pas un pouce de terre ne sera transféré à l’Autorité palestinienne »

Les ministres du Likoud sont en colère, obligeant Netanyahou à promettre qu’il n’y a pas de plan gouvernemental pour offrir des terres de la zone C, de Judée-Samarie, aux Palestiniens.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a précisé dimanche à la réunion des ministres du Likoud que, malgré les différents rapports qui affirment le contraire, il n’a absolument pas l’intention de donner des territoires de la Judée-Samarie à l’Autorité palestinienne (AP).

« Il n’y aura pas de transfert de terres à l’Autorité palestinienne, pas 40 000 dounams, pas 10 000, non rien, pas un pouce, » a souligné Netanyahou aux ministres indignés.

Le Cabinet a exigé des réponses dimanche après les rapports affirmant que l’Administration civile, sous les ordres de M. Netanyahou, se préparait à livrer 10 000 dounams (2 471 acres) de terre de la zone C, en Judée et Samarie, à l’Autorité palestinienne, comme une mesure de renforcement de la confiance.

Le ministre de l’Agriculture Uri Ariel (Sioniste-religieux) a prévenu que la mise en œuvre d’une telle mesure signifierait la chute du gouvernement.

« Les politiques du Premier ministre devraient être l’exact opposé, plus de fautes et de remise de prix au terrorisme, plutôt un dégel de la construction et l’extension de la souveraineté israélienne en Judée et Samarie. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *