Netanyahou : « Nous devons résister de toutes nos forces à l’Islam radical »

Les terroristes liés à l’État islamique ont attaqué les avant-postes de l’armée égyptienne dans le Sinaï mercredi dans une vague coordonnée d’attentats-suicides et de batailles qui ont souligné l’incapacité du gouvernement à endiguer l’insurrection, malgré une répression de deux ans. Des responsables de la sécurité et des dizaines de soldats ont été tués, ainsi que près de 100 assaillants. Après l’attaque, qui a eu lieu juste à la frontière israélienne, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a déclaré, « Nous adressons nos sincères condoléances au gouvernement et au peuple d’Egypte et aux familles des Egyptiens qui ont été tués par ce terrorisme vicieux. Nous observons l’État islamique qui est sur le point de traverser la frontière du Golan, et de traverser la frontière qui nous sépare de l’Egypte Nous devons résister de toutes nos forces à l’Islam radical, celui dirigé par l’Iran, celui mené par ISIS. Nous ne devrons pas renforcer l’un ou l’autre pour des raisons stratégiques. Nous devons les affaiblir tous les deux. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *