Netanyahou : le soutien du public américain est à un niveau record

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a déclaré mardi lors d’une interview sur Channel 2 :  » Le Congrès américain nous soutient vivement et les relations avec l’administration sur la sécurité … en souffrent un peu. Mais je tiens à vous le dire, le soutien à l’Etat d’Israël parmi le public américain est à un niveau record ».

Interrogé sur une accusation récente faite par le président de Atid Yesh et ancien ministre des Finances, Yair Lapid, selon laquelle Netanyahou aurait détruit la relation d’Israël avec son plus proche allié, le Premier ministre a répondu: « Mes affirmations proviennent d’études sérieuses : le soutien du public des États-Unis est à un niveau record. Le Congrès américain nous soutient vivement et les relations avec l’administration sur les questions de sécurité et de renseignement sont fermes et fortes, même si elles ont subi quelques soubresauts ».

interview de nataL’interview de Netanyahou sur Channel 2

« Mais cela ne signifie pas que je n’ai pas plusieurs désaccords avec les États-Unis. Quand il s’agit de traiter avec les Palestiniens, j’insiste sur certaines choses, par exemple, j’insiste sur la reconnaissance palestinienne d’un Etat juif ». La journaliste lui a alors demandé : « Mais vous êtes toujours en faveur de l’établissement d’un Etat palestinien? » Le Premier ministre a répondu : « À la lumière de leurs demandes actuelles, absolument pas. Tout territoire que nous évacuons, dans la réalité telle qu’elle est aujourd’hui, serait immédiatement envahi, n’importe qui peut voir ça. »

bennettLe président du Foyer juif, Naftali Bennett

Dans l’interview, Netanyahou a également rejeté les rapports qui parlent d’une promesse faite à Naftali Bennett de lui accorder dans une prochaine coalition le portefeuille de la Défense s’il était réélu. « Nous n’avons pas de tel accord. Je n’ai rien promis », a-t-il dit. « Je dois décider de l’identité du ministre de la Défense, mais je ne vais pas repousser toutes les possibilités. Je pense que notre ministre de la Défense actuel est remarquable. »

Sur la question du scandale de corruption impliquant Israël Beitenou, Netanyahou a déclaré : « Je n’ai toujours condamné ou soutenu la police israélienne et les autorités chargées de d’application de la loi. Je leur fais confiance, je pense qu’ils font leur travail sans préjudice et au meilleur de leur compréhension du dossier.  »

lieberman 2Avigdor Lieberman : au centre d’une tempête ?

Cependant, il semble qu’il ne soit pas entièrement d’accord avec les récentes initiatives prises par l’Autorité contre les monopoles pour protéger le marché du gaz naturel. Se référant aux déclarations du Directeur de l’Autorité, David Gilo, Netanyahou a déclaré : « C’est son autorité, et j’appuie ses décisions, mais elle pose un problème concernant les investisseurs potentiels qui peuvent avoir certaines réticences. Mon sentiment est qu’un compromis peut être trouvé afin d’assurer une plus grande concurrence. »

station

Il a également déclaré que, s’il était réélu, « il n’avait pas l’intention d’augmenter les impôts. » Sur la question de la pauvreté en Israël, il a répondu que « son combat économique est un combat pour enrichir le peuple et le pays, car à quoi pourrait servir un pays riche si son peuple est pauvre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *