Netanyahou joue pour gagner

Comme on pouvait s’y attendre le grand vainqueur de ces élections pourtant perdues  par le Likoud, c’est bien Netanyahou. Le Premier ministre sortant voulait obtenir deux choses essentielles qu’il a obtenues, mettre Benny Gantz sur la touche en l’obligeant à se désister  pour lui laisser la responsabilité de diriger un gouvernement d’unité nationale. Netanyahou en politicien chevronné a tout de suite compris qu’il avait très peu de chance de réussir à former une coalition exclusivement de droite avec au départ le soutien de seulement 55 députés alors qu’il lui faudrait en obtenir 61 pour former un gouvernement stable.Lire la suite sur jforum.fr