Netanyahou : je m’oppose à un état binational

Le Premier ministre a été forcé d’assister à la session parlementaire en vertu  de la règle des 40 signatures, une règle qui a consisté à attaquer la politique du gouvernement sur le projet de loi sur la nation juive.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a été contraint d’assister à un plénum de la Knesset mercredi. Alors que le débat prévu devait être centré sur les coûts de la vie, les députés ont utilisé la possibilité de contester le Premier ministre sur le projet de loi « de la nation juive ». Netanyahou a alors répété qu’il était opposé de toutes ses forces à un Etat binational.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *