Netanyahou : comment arrêter la violence sans arrêter la propagande ?

Le Premier ministre Benyamin Netanyahu a de nouveau demandé au président palestinien Mahmoud Abbas de mettre fin aux incitations à la violence de l’Autorité palestinienne, affirmant « qu’il est impossible d’arrêter la violence sans arrêter l’incitation qui mène à la violence. »

Il a déploré le fait que « moins de 24 heures après cette réunion à Amman (avec le roi Abdallah et le secrétaire d’Etat américain Kerry), les médias officiels de l’Autorité palestinienne ont appelé à une journée de la colère à Jérusalem. »

Abbas, a-t-il dit, « doit mettre un terme à l’incitation qui conduit à des actes de violence. Ceci est l’une des racines de l’atmosphère enflammée qui est alimentée par la propagande extrémiste islamiste et la propagande de l’Autorité palestinienne. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *