Netanyahou avertit Chypre que le Hezbollah et l’Iran menacent l’Europe

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a rencontré mardi Nicos Anastasiades, le président de Chypre, avertissant que l’Iran constitue une menace redoutable pour l’Europe et notant que son propre service de terroristes, le Hezbollah, opère selon des cellules installées à travers le continent.

Le mois dernier, un membre du groupe terroriste chiite libanais a été emprisonné à Chypre pour avoir planifié des attentats contre des cibles israéliennes sur l’île méditerranéenne.

Netanyahou, en visite officielle à Nicosie, a déclaré : « L’Iran et le Hezbollah organisent un réseau de terroristes qui couvre plus de 30 pays sur les cinq continents, comprenant presque tous les pays d’Europe. » Netanyahou a également déclaré qu’Israël et Chypre ont été confrontés au double danger de l’Iran chiite et des attaques des terroristes perpétrées par le groupe sunnite État islamique (ISIS), qui contrôle une grande partie de l’Irak et la Syrie. « ISIS met en danger de toute évidence les sociétés européennes, les sociétés occidentales, les sociétés africaines, le monde entier », a déclaré le premier ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.