NASA: la sécheresse qui frappe le Moyen-Orient est la pire depuis 900 ans

La période de sécheresse qui frappe le Moyen-Orient depuis 14 ans a été la pire qu’ait connue la région dans les 900 dernières années, selon une nouvelle étude de la NASA.  Les chercheurs de l’agence spatiale américaine ont examiné les anneaux des arbres dans plusieurs pays méditerranéens pour identifier les années sèches et humides à travers une période de neuf siècles. Dans l’étude publiée cette semaine, ils ont conclu que les années 1998 à 2012 ont été plus sèches que toute autre période, et que la sécheresse a vraisemblablement été causée par les activités humaines. L’auteur principal de l’étude, Ben Cook a déclaré que les phénomènes météorologiques extrêmes en Méditerranée orientale ont beaucoup varié au cours des neuf derniers siècles, mais que les deux dernières décennies se démarquaient clairement. Israël a également connu une grave sécheresse, mais ses effets ont été considérablement atténués grâce à son réseau de six usines de dessalement réparties à travers le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *