Nahariya : relaxe d’une jeune fille soupçonnée de fomenter un attentat

La jeune fille, originaire de la ville arabe de Taybé qui avait été arrêtée hier soir à Nahariya a été relâchée ce matin par la police. Les enquêteurs se disent persuadés qu’elle ne s’apprêtait pas à commettre un attentat, contrairement aux informations qui avaient circulé hier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *