Naftali Bennett : je ne vais pas m’excuser d’avoir défendu Israël

Le député et ministre de l’Economie, Naftali Bennett, condamne les critiques de la presse : « je ne vais pas m’excuser pour avoir pris la défense d’Israël ». L’article sur le rôle présumé de Naftali Bennett, président du parti Habayit Hayehudi, en 1996 au Liban, concernant le bombardement de Kfar Kana, alors qu’il était un jeune officier, suscite une tempête de critiques. Bennett : « Attaquez-moi si vous voulez, mais laissez en paix les soldats Givati. Vous crachez dans le visage de nos braves garçons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *