Nabih Berri : Israël a commis une erreur stratégique

Le président du parlement libanais, Nabih Berri, a déclaré lors d’une réunion avec les députés, qu’Israël avait commis une « erreur stratégique », se référant à une frappe aérienne à Quneitra que les médias étrangers attribuent à Israël, « car il a placé l’Iran sur le chemin direct de la confrontation avec lui ». Berri, dont on connaît les sympathies, est le leader du mouvement Amal étroitement associé au Hezbollah.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.