Multiplication des agressions à l’arme blanche en France

Ces dernières semaines, des cas létaux ou non d’égorgements et d’attaques au couteau se sont multipliés en France. Sans parler du cas médiatisé du prêtre Hamel décapité dans son église normande, une boulangère avait trouvé la mort quelques jours plus tôt, égorgée dans sa boulangerie de Carmaux. La semaine suivant l’attentat de Nice, c’est une femme et ses trois enfants qui avaient été attaqués au couteau par un islamiste dans un centre de vacances à cause de leurs « tenue légère ».

Dans la nuit de Samedi à Dimanche, à Vandœuvre-lès-Nancy, un Algérien a égorgé sa femme devant leur fils de deux ans, a relaté l’Est Républicain. Interpellé, il a indiqué qu’il avait fait cela parce qu’il était jaloux. Après ce meurtre, il est calmement allé déposer son fils chez sa belle-sœur, lui indiquant simplement qu’il avait « tué sa sœur ».

Enfin ce lundi, un cambriolage a mal tourné à Fontenay-sous-Bois: un homme a fait intrusion dans le pavillon d’un couple et a tenté de voler le sac à main de la dame. Le mari a affirmé à la police que le couple a tenté de résister et que le cambrioleur a alors asséné un coup de cutter à la gorge de sa femme, le blessant également au bras, avant de prendre la fuite. La victime est décédée peu après.

Une pensée sur “Multiplication des agressions à l’arme blanche en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *