Moyen-Orient: les gagnants et les perdants des nouvelles alliances

 

Provisoirement cimentés et stabilisés par la lutte contre l’organisation État islamique (EI), les réseaux d’alliance au Moyen-Orient se reconfigurent aujourd’hui très rapidement. L’offensive turque en Syrie, déclenchée le 8 octobre, accélère encore ce grand jeu des ligues et des ententes: d’anciens ennemis se rapprochent (les Kurdes et les forces syriennes gouvernementales, Israël et l’Arabie Saoudite), des alliés historiques s’opposent (Turquie et États-Unis)…..Décryptage……Lire la suite sur koide9enisrael