Motion de censure : Bleu-Blanc à la croisée des chemins

Plusieurs partis de l’opposition déposeront mercredi une motion de censure destinée à dissoudre la Knesset et faire tomber le gouvernement. Il s’agit d’un scénario parlementaire quasi-hebdomadaire bien rôdé, qui jusqu’à présent a toujours abouti à un rejet des différentes motions. Mais plus le temps avance, plus les relations entre le Likoud et Bleu-Blanc se font tendues, et cette semaine, les choses seront peut-être un peu différentes. Benny Gantz est soumis à de lourdes pressions – extérieures au parti comme en interne – pour voter en faveur d’une dissolution.Lire la suite sur lphinfo.com