Moshe Yaalon renonce aux V-22

La raison officielle, c’est que le budget de l’armée ne permet pas cette acquisition. Cette décision, qui n’a pu être prise sans l’accord de Netanyahou, risque pourtant d’intensifier les mauvaises relations entre Israël et les Etats-Unis. Yaalon aurait-il voulu punir l’administration Obama des insultes dont elle a abreuvé le Premier ministre ? Yaalon a-t-il voulu lui faire payer l’accueil froid qu’il a reçu aux Etats-Unis ? Certains en Israël pensent que l’affaire ne va pas détendre l’atmosphère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *