Moshé Khalon adopte une position de droite

Moshé Kahlon, que certains soupçonnaient d’avoir opéré un virage à gauche de l’échiquier politique a levé le voile sur ses convictions politiques concernant le conflit israélo-palestinien. Dans un entretien accordé au quotidien Haaretz, le chef de file du parti « Coulanou », estime que la paix avec les Palestiniens n’est pas un objectif à court terme « étant donné qu’il n’y a pas de partenaire dans l’autre camp ». Il se prononce en faveur de la poursuite de la construction juive en Judée Samarie et défend l’idée d’une Jérusalem réunifiée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *