Moscou sur le point de livrer des missiles S-300 à l’Iran

Le producteur russe d’armes de l’Etat, Almaz Antei, a déclaré mardi qu’il allait fournir à l’Iran le système de défense antimissile avancée S-300, une fois que l’accord commercial sera signé. Il a déclaré également que les autorités russes avaient levé toutes les restrictions sur les livraisons. Moscou a déjà autorisé la vente de systèmes S-300 à l’Iran en 2010, mais sous la pression de l’Occident, le président Vladimir Poutine a signé un décret en avril en interdisant la livraison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *