« Mon père était un héros, je n’en veux pas aux policiers qui l’ont tué par erreur »

Ofek Ben Ari, la fille d’Ofer z’al qui a été tué au cours d’un attentat à Jérusalem mercredi dernier, a déclaré samedi soir qu’elle ne blâmait pas les agents de la police des frontières qui ont tiré accidentellement sur son père, en essayant de neutraliser les terroristes.

« Je ne suis pas du tout en colère contre les policiers, ils ont essayé de neutraliser le terroriste », a déclaré Ofek. « Papa était un héros, et je suis sûr qu’il les aurait soutenus. »

« Je serais très heureuse de parler avec eux. Je ne peux pas imaginer les sentiments de culpabilité et de remords qui les hantent. Nous serions heureux s’ils venaient nous voir, nous les rassurerions et nous leur dirions que nous ne sommes pas en colère ».

Ofer Ben Ari a été enterré jeudi dernier après avoir héroïquement essayé d’arrêter deux terroristes arabes au niveau de la Porte de Jaffa à l’entrée de la vieille ville de Jérusalem.

Une pensée sur “« Mon père était un héros, je n’en veux pas aux policiers qui l’ont tué par erreur »

  • Avatar
    27 décembre 2015 à 10 h 25 min
    Permalink

    Admirable fille d’une grande valeur !!!!!

    Mais en veut-elle aux palestiniens qui ont perpétré l’attaque ???

    80% des israéliens diraient OUI (faites un sondage a Jérusalem la CAPITALE et non point a la ville de Tel-Aviv sur la Place Rabin et vous verrez que j’ai raison!!!) et qu’il faut sévir efficacement en établissant la peine de mort pour tout assassin de juif, qu’il réussisse ou qu’il loupe son attentat ! En Amérique, nos « alliés » la peine de mort existe……pourquoi ne fait-on pas comme nos chers « alliés » et infligeant EXCLUSIVEMENT pour les ASSASSINS PALESTINIENS la même juste peine de mort !!!! Nous ne devons pas faire juste ce que les Etats Unis nous demandent (nous exigent plutôt…) nous devons aussi faire comme il font….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *