« Mon fils voulait juste jouer au basketball »

Le Président Reuven Rivlin a présenté ses condoléances à la famille de l’Israélien assassiné Malachi Rosenfeld. La mère de Malachi, Sarah, a déclaré que la douleur était encore très dure et que la famille a du mal à y faire face. « Sa perte sera grandement ressentie par ses frères et sœurs, comme pour nous, en tant que parents. » Elle a décrit son fils comme un jeune homme attentionné et spirituel. « Je savais que je pouvais toujours compter sur Malachie et parler avec lui. Il savait comment atteindre le plus profond de l’âme de chacun de ses frères et sœurs et a été présent dans tous les moments de nos vies, » dit-elle. Le Président Rivlin a exprimé son admiration pour la force dont ils avaient fait preuve en choisissant de donner les organes de leur fils assassiné. « Votre décision de donner les organes de Malachi est un exemple et démontre votre vraie force d’esprit. C’est un véritable héroïsme, » a-t-il dit. Mais la mère de Sarah a dit que c’était une chose naturelle à faire. « Si quelque chose de bien pouvait sortir d’une telle destruction, cette fin terrible, nous devions le faire, » répondit-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *