Mireille Knoll : Au-delà de la colère©

Mireille Knoll : Au-delà de la colère

Adiel Kolman, père de quatre enfants, succombait aux coups de couteau d’un terroriste palestinien. C’était il y a seulement quelques jours, le presque quotidien en Israël de l’Intifada au couteau et des attaques à la voiture-bélier. Chaque attentat ne peut qu’être vécu dans la chair de chaque citoyen. La proximité est à tous les niveaux. Dans un Etat de 50 km de large, la victime est un voisin. Chaque citoyen aurait pu être cette victime. En Israël, on tue des Juifs. La notion de hasard perd tout relativisme. Il y a, enfin, le sentiment de Nation où chacun est concerné.Lire la suite sur jforum.fr