Miracle: une Israélienne survit à une balle perdue jordanienne

Ruth Maman, âgée de 57 ans et résidant à Beit Shean dans le nord d’Israël près de la frontière jordanienne, a passé le week-end avec sa famille dans le parc aquatique de Ganei Huga dans la vallée de Beit Shean – quand elle a été soudainement touchée à la tête par une balle perdue tirée depuis le coté jordanien de la frontière.

Miraculeusement Mme Maman n’a été que légèrement blessée. Son époux, qui travaille comme sauveteur au parc, a immédiatement appelé le Magen David Adom (MDA) et elle a été évacuée à l’hôpital Haemek dans les environs d’Afula. C’est alors qu’une radio a identifié une balle logée dans sa tête, apparemment tiré par un fusil d’assaut Kalachnikov à travers la frontière depuis la Jordanie.

tete
L’impact de la balle

Sa fille Liron a déclaré à Israël Hayom que « maman sentait une forte douleur à la tête. La première pensée a été qu’elle avait été frappée par une pierre. Nous avons été choqués lorsque les médecins nous ont dit qu’il s’agissait d’une balle de fusil… »

Une source policière a révélé que « si la balle avait frappé ailleurs, Mme Maman ne serait plus en vie. » La balle a été tirée apparemment par un soldat jordanien qui s’entrainait à quelques centaines de mètres de là, de l’autre côté de la frontière.

Une pensée sur “Miracle: une Israélienne survit à une balle perdue jordanienne

  • Avatar
    23 août 2015 à 22 h 02 min
    Permalink

    …Et ils dise l’agence juive venez en Israel vous ne serez null part plus en securite ici en Israel…pour vous fairer tirer dessus dans parc.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *