Mimouna: et la fête se terminera dans la joie- vidéo

Qui n’a pas connu cette ambiance festive où les odeurs de Mofleta et de beignets marocains étaient accompagnés de lait caillé, leben, le tout agrémenté d’airs andalous chers à la mémoire des juifs du Maroc ?

D’où vient cette appellation du mot Mimouna et cette tradition centenaire d’une des fêtes les plus évocatrices pour les juifs marocains où qu’ils soient : Maroc, Israël, Canada, É.-U., et autres.Lire la suite sur jforum.fr