Que font tous ces militaires américains en Israël ?

Dans un monde où, seule la force force le respect, forces de sécurité israéliennes et américaines se réunissent pour ce 9ème exercice de Juniper Cobra !

Rien ne sert de faire l’autruche et se cacher une vérité incontestable : Si Israël veut continuer à vivre en paix, il se doit d’unir ses forces aux forces américaines pour peser suffisamment lourd, apporter une réponse de poids aux menaces et possibles attaques de missiles venues d’ennemis comme l’Iran et le Hezbollah .

Rappelons-nous : « Depuis 2001 les forces de sécurité israéliennes et américaines ont mené au total huit exercices de combat interarmées de Juniper Cobra , y compris le dernier en février 2016.

Cette année, entre le 4 et le 15 mars, l’armée américaine se devra de déployer plus de 2500 de ses soldats et 2 000 soldats de Tsahal, (Force de Défense d’Israël), les auront rejoints faisant de Juniper Cobra 2018 le plus grand exercice de combat interarmées.

(Y participent, deux navires de la marine américaine qui ont pris position au large des côtes d’Israël : Mardi, l’USS Iwo Jima et jeudi, l’USS Mount Whitney ont accosté dans le port de Haïfa).

Prêts à faire face à toutes menaces et attaques

La simulation, a déclaré le capitaine de l’armée de l’air israélienne Ron Shavit à Arutz Sheva , se concentre sur un  » scénario dans lequel des missiles sont lancés sur Israël. L’un des [objectifs] de la simulation est de coopérer et d’améliorer ainsi nos compétences.  »

Des douzaines d’avions, de systèmes de défense antimissile, de forces terrestres et d’éléments navals seront impliqués dans l’exercice alors que des scénarios complexes de combats multiples frontaux sont simulés en temps réel.

Et dans moult domaines dont le numérique..

« L’exercice « Juniper Cobra 2018 » sera l’occasion pour l’armée israélienne, ( et l’armée de l’air israélienne en particulier ), d’améliorer ses capacités opérationnelles face aux menaces de grande envergure », a déclaré le général Zvika , commandant de Aerial Defense Array .

Et de conclure :  » L’exercice démontre l’importance d’une coopération stratégique et fondamentale entre l’armée israélienne et les forces armées des États-Unis pour être prêts à faire face à toutes menaces et attaques quelles qu’elles soient, d’où qu’elles viennent.

Bely Landerer

Bely Landerer

Avec Bely, Coolamnews vous propose un œil iconoclaste terriblement avide du monde qui l’entoure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *