Meretz: des hauts responsables veulent fusionner avec des partis arabes

Le parti d’extrême gauche Meretz a obtenu un résultat décevant – quatre sièges – lors des dernières élections, malgré les espoirs suscités par l’arrivée de la nouvelle présidente Tamar Sandberg. Le parti a même failli ne pas entrer à la Knesset. Suite à cela, le Forum judéo-arabe au sein du parti s’est réuni et a notamment proposé que Meretz fusionne avec la liste Hadash-Ta’al d’Ayman Oudeh et Ahmad Tibi, et qu’aux prochaines élections, cette liste commune se présente ensemble.Lire la suite sur lphinfo.com