Merci Madoff ! Comment investir peu et gagner beaucoup

La crise financière de 2008 n’a pas eu que des conséquences négatives sur les épargnants.

Depuis l’affaire Madoff les épargnants sont devenus plus méfiants lorsqu’ils confient leurs capitaux aux banques. Ce que sait un peu moins le grand public c’est que grâce à Madoff, et à la crise provoquée, les banques se sont énormément régulées. Avec les Loan Funds, il est maintenant possible d’investir peu et gagner beaucoup que ce soit en France ou en Israël!

Cette crise a permis la naissance de nouveaux types d’investissements, sécuritaires et rentables. Là où l’on sait que le fameux contrat d’assurance vie à taux garanti, rémunère à ce jour gracieusement  en moyenne 2,5% seulement par an, brut !!!  L’accès des épargnants à cette nouvelle classe d’actifs est en train de révolutionner le monde de l’épargne.

Comment imaginer, si ce n’est en investissant une somme minimale de 1 million d’euros, obtenir des gains annuels sécurisés de 10%,  parfois même garantis !!! C’est aujourd’hui possible avec une nouvelle classe d’actifs  créée en grande partie, après la crise financière de 2008 nommée les « Loan Funds ».

Un bon nombre d’épargnants n’en ont à ce jour jamais entendu parler. Et pour cause, les banques  distribuant plus de 90% des produits financiers ne le réservaient qu’à leurs plus gros clients ! Aujourd’hui  ces solutions d’investissements peuvent être accessibles à travers un simple compte titres, et moyennant un faible montant d’investissement.

Mais au fait, qu’est-ce qu’un « Loan Fund » ?

Il existe à ce jour au moins trois catégories de Loan Funds. Les plus sécurisés sont ceux ayant un sous-jacent immobilier. Le fonctionnement est simple. Depuis cette fameuse crise  financière de 2008, les banques ont  subies de nouvelles et coûteuses  régulations. Elles ont alors dues se délester de certaines catégories de crédits. Entre autres, ceux consentis aux promoteurs immobiliers pour leurs achats de terrain ou l’amorçage de leurs opérations.

Se sont alors créées, de nouvelles catégories de fonds et de réseaux d’investisseurs finançant ces sociétés. N’étant pas tenu aux mêmes régulations que les banques, elles consentent des prêts à des taux biens supérieurs, et sont alors à même de procurer des rendements de 7 à 8% par an, et parfois plus avec des niveaux de garanties en premier rang,  Ces mêmes promoteurs passent aussi par des réseaux privés d’investisseurs leur proposant en contre partie la garantie du bien immobilier ou le terrain.

Le rendement d’un fond actions avec la sécurité d’un fond monétaire !

C’est ainsi qu’est née une classe d’actifs appelée « Loan Funds », capables de procurer le rendement moyen d’un fonds actions avec la sécurité d’un fonds monétaires (!!!), sans être corrélés aux fluctuations des marchés financiers !.

Attention, tous les Loan Funds ne sont pas bons et sécurisés. Il est  nécessaire de s’adresser à des sociétés spécialisées dans le domaine, ayant une expérience reconnue. Elles sauront clairement expliquer les garanties apportées.

Notons tout de même que depuis la crise financière de 2008, le monde de la finance s’est énormément régulé. Les autorités de contrôle exigent des conseillers en investissements en Israël et en France une obligation d’information, et les contrôles sont réguliers.

David Boukhabza

David Boukhabza

CEO de la société CAYA HARMONY CAPITAL. Spécialisé dans la recherche et la sélection d’opportunités d’investissements dans le domaine financier et immobilier.
Installé en Israel depuis 2 ans, David Boukhabza s’est toujours fixé comme mission principale de rendre accessible les investissements d’ordinaires destinés aux gros investisseurs.

5 pensées sur “Merci Madoff ! Comment investir peu et gagner beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *