Menace sur l’Eurovision en Israël: le géant américain Universal Music accuse Netta de plagiat

Le géant américain de la musique, Universal Music, accuse la candidate israélienne Netta Barzilaï d’avoir plagié le titre “Seven Nation” du groupe White Stripes pour sa chanson “Toy” avec laquelle elle a remporté le dernier concours de l’Eurovision, révèle mardi le site israélien d’information Walla. Lire la suite sur jforum.fr