Meil Gibson veut le pardon pour ses anciens propos antisémites

On se souvient qu’en 2006, l’acteur Meil Gibson avait proféré des insultes antisémites contre un policier à Malibu, affirmant que les Juifs étaient responsables de toutes les guerres de l’histoire et proférant des propos sexistes et menaçants envers la police. L’acteur avait présenté des excuses, puis avait été condamné à trois ans de mise à l’épreuve. Il avait déjà été taxé d’antisémitisme après la sortie du controversé La Passion du Christ (2004), qu’il a réalisé. Dans un récent podcast avec le magazine Variety, il a confié essayer de mettre l’incident de 2006 derrière lui mais qu’il était «agaçant» que ce soit en permanence rappelé. «Dix ans ont passé. Je me sens bien. Je suis sobre, tout ça c’est pour moi quelque chose de vague dans le passé», a-t-il dit.

2 pensées sur “Meil Gibson veut le pardon pour ses anciens propos antisémites

  • Avatar
    7 novembre 2016 à 4 h 26 min
    Permalink

    Pas de pardon pour les antisemites RECIDIVISTES.

    SEULEMENTS à ceux qui sont sincères.

    Il doit avoir besoin de certains gros à Hollywood pour faire un nouveau film.

    Répondre
    • Avatar
      7 novembre 2016 à 8 h 02 min
      Permalink

      Ho la Laurent,

      Un vrai pardon accorde est plus puissant que la demande.Et puis, on a tous [en tout cas tout son public juif international] souffert de ses propos . Mais depuis 10 ans , de l’eau (llywood), a passe sous les ponts non???

      Et puis toujours entendre LEKAV SH »UT (ecouter selon les merites, et non les fautes)

      Moi en tant que juif israelien j’accepte sa demande. Maintenant il a insulte les producteurs et patrons de studios US, et il est surement INTERESSANT pour ces messieurs de reprendre cet excellent cheval, un peu Mad pour se refaire un Max.

      Il se paieront sans scrupule sur la bete , lors de prochaines productions au regard du prejudice.

      Ne faites pas l’amalgame et pardonnez MelGibson

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *