Marine Le Pen clashe le gouvernement sur la haine du Juif en France : “Refuser de désigner la cause de cette montée de l’antisémitisme c’est renoncer à le combattre”

La présidente du Rassemblement national (ex Front national), Marine Le Pen, a fustigé vendredi l’indignation du Premier ministre sur l’explosion des actes antisémites qui n’a à aucun moment souligné l’impact de l’islamisme radical dans les agressions contre les Juifs.

“Refuser de désigner la cause de cette montée de l’antisémitisme, c’est se condamner à l’impuissance et donc renoncer à le combattre”, a-t-elle dénoncé sur les réseaux sociaux. Lire la suite sur lemondejuif.info