« Mariage de la haine » : le tribunal assigne à résidence les trois suspects

La Cour d’instance de Jérusalem a placé en résidence surveillée, les trois suspects arrêtés dans le cadre de l’affaire du « mariage de la haine » où les convives avaient brandi des armes et la photo des victimes transpercée d’un couteau, de l’incendie criminel d’une maison dans le village arabe de Douma. Toutefois le tribunal a retardé la mise en œuvre de la décision afin de permettre à la police de déposer un appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *