Manuel Valls : si les Juifs quittent la France, celle-ci ne sera plus la France

Une entrevue du Premier ministre français engage les Juifs à ne pas quitter le pays, alors que le rabbin de l’Union européenne exhorte Israël d’aider à la sécurité des revenus des Juifs français, et pas seulement à les inciter à l’Alya.

« Si 100.000 Français d’origine espagnole devaient quitter le pays, je ne dirais jamais que la France ne serait plus la France. Mais si 100.000 Juifs partent, la France ne sera plus la France. La République française sera accusée d’avoir entraîné ce terrible échec, »  a déclaré le Premier ministre français Manuel Valls, dimanche devant un rassemblement commémoratif en l’honneur des personnes tuées en France ces derniers jours.

Une pensée sur “Manuel Valls : si les Juifs quittent la France, celle-ci ne sera plus la France

  • 11 janvier 2015 à 3:21
    Permalink

    Oui mais la France n’est plus la france

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *