Manifestations contre les échanges commerciaux avec Israël au port de Casablanca

Des ONG marocaines ont adressé une lettre au chef du gouvernement, sollicitant son intervention pour mettre un terme aux activités de la société israélienne ZIM au Maroc. Les boycotteurs marocains veulent mettre leur gouvernement devant ses déclarations, ce dernier ayant toujours clamé que « le royaume n’entretient aucune relation commerciale officielle avec l’entité sioniste » et « respecte les résolutions de la Ligue arabe et l’Organisation du congrès islamique appelant à boycotter Israël ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *