Manifestation de gauche devant le domicile d’Itshak Herzog

Les organisations de gauche qui ont battu le pavé durant des mois contre Binyamin Netanyahou poursuivent dans leur campagne de haine envers lui. Samedi soir, sous la houlette de « Crime Minister », des manifestants se sont rassemblés devant le domicile d’Itshak Herzog à Tsahala. Leur exigence envers le futur président de l’Etat : qu’il renonce à la nomination de Naor Yahia comme porte-parole présidentiel. Le « crime » commis par le nominé : il a été par le passé porte-parole de Binyamin Netanyahou !Lire la suite sur lphinfo.com