Manchester: mort d’une élève juive, la piste du meurtre écartée

La police patrouille à la station Piccadilly de Manchester, le 2 janvier 2019. (Christopher Furlong / Getty Images)

(JTA)- La mort d’une élève d’une école juive dont le corps a été retrouvé dans un bâtiment abandonné à Manchester, en Angleterre, n’est plus traitée comme un meurtre.

Sarah Goldman, 16 ans, a été découverte par un membre de la famille dans l’immeuble situé près de chez elle peu de temps après sa disparition. Sa mort a été causée par une pendaison, a rapporté le Manchester Evening News .

Un homme de 41 ans soupçonné de meurtre avait été  Lire la suite sur jforum.fr