Malgré l’engagement de Netanyahou, Israël transfère l’argent des impôts à l’AP

Le gouvernement revient sur sa promesse de geler une partie des transferts fiscaux à l’Autorité palestinienne à la suite d’une série d’attaques terroristes meurtrières. Alors que le Premier ministre Binyamin Netanyahou avait promis la semaine dernière que, suite à l’assassinat de deux Israéliens par des terroristes arabes, Israël ne transférerait plus les taxes perçues pour le compte de l’Autorité palestinienne dans son intégralité. La dixième chaîne rapporte mardi soir que le gouvernement n’a pas déduit l’argent utilisé pour le transfert aux familles des terroristes.

Après les horribles meurtres de Hallel-Yaffa Ariel dans sa maison à Kiryat Arba et de Michael « Miki » Mark sur la route 60 au sud de Hévron par des terroristes arabes, le Premier ministre avait déclaré vendredi qu’Israël déduirait des transferts mensuels le montant d’argent donné par l’Autorité palestinienne aux familles des terroristes emprisonnés ou aux familles des terroristes morts lors de leurs attaques contre des Israéliens. Mais il n’a pas tenu sa promesse…

2 pensées sur “Malgré l’engagement de Netanyahou, Israël transfère l’argent des impôts à l’AP

  • 6 juillet 2016 à 7:57
    Permalink

    Bla bla de Bibi comme d’habitude.Il parle beaucoup mais n’agit pas un peu comme Hollande , mollesse et sans courage…

    Répondre
  • 6 juillet 2016 à 8:29
    Permalink

    Il est complice en donnant un salaire aux assassins arabs de juifs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *