Mahmoud Abbas : pas de paix sans Jérusalem

Le Président de l’Autorité palestinienne a déclaré dans un discours prononcé à Ramallah, que « la lutte non violente se poursuivra au niveau international ». Reprochant une nouvelle fois à Israël, « son occupation de territoires » Abbas s’est engagé à ne pas s’engager vers la paix « sans que Jérusalem ne devienne la capitale de l’Etat palestinien ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *