Mahmoud Abbas envenime la situation et a tout intérêt à le faire

Qui dans le monde s’est indigné de la déclaration d’Abbas : « Les Juifs n’ont pas le droit d’être sur « l’Esplanade des mosquées », il faut tout faire pour les empêcher d’y monter. » Personne n’a rien dit. Pourtant y-a-t-il déclaration plus raciste : le Mont du Temple (lieu sacré du Judaïsme) Judenrein, comme Berlin en 1939 ! A part les Juifs eux-mêmes, personne n’a manifesté de révolte. Alors pourquoi Abbas cesserait ses provocations ?

Le chef de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, en rajoute. Il a envoyé à la famille d’Ibrahim Hajazi, le terroriste qui a tiré à bout portant sur Yéhouda Glick, une lettre de condoléances et de remerciement du peuple palestinien d’avoir fait de leur fils un martyr. Le Fatah, le mouvement dont Abbas est le dirigeant, a publié des photos du meurtrier, ajoutant cette légende : « Nous pleurons fièrement notre héroïque martyr, Moataz Ibrahim Hijazi, fils de Jérusalem et de la Palestine. »

La colère du Premier ministre israélien a été immédiate : « Lorsque nous tentons de calmer la situation, Mahmoud Abbas adresse ses condoléances à un assassin. Il est temps que la communauté internationale condamne de tels actes. » Quant au ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, il a déclaré à la presse : « Mahmoud Abbas n’est pas un partenaire de la paix, il est un partenaire du terrorisme. »

« Je serais une épine dans le pied du sionisme et de la judaïsation de Jérusalem ! »

Sur Kol Israël, Tzipi Livni a affirmé au journaliste qui l’interviewait : « C’est vrai qu’Abbas fait l’apologie de la violence, mais la violence existe des deux côtés. » Le journaliste a alors rétorqué : « Nous n’avions pas remarqué que des Juifs extrémistes tiraient sur des musulmans sur le Mont du Temple ! » En 2012, dans une interview accordée au journal palestinien Al-Quds, Hijazi avait alors déclaré : « Je serais une épine dans le pied du sionisme et de la judaïsation de Jérusalem ! » Il a tout fait pour réaliser ses ambitions, mais il en est mort.

En effet, le terroriste a été abattu par la police, le lendemain de l’attentat, dans son village d’Abu Tor. Les forces israéliennes de sécurité venaient pour l’arrêter, mais il s’est rebiffé, tirant sur les hommes qui l’appréhendaient. Sa mort a causé une mini révolte parmi les jeunes Palestiniens qui ont provoqué des émeutes dans Jérusalem. Leur réaction, qu’Abbas attendait, a conforté ses prises de position. Mahmoud Abbas a tout intérêt à envenimer la situation, car cette animosité générale des Palestiniens crée une sorte de situation de chaos et empêche les Américains de le pousser vers la table des négociations, et c’est exactement ce qu’il veut.

Une pensée sur “Mahmoud Abbas envenime la situation et a tout intérêt à le faire

  • Avatar
    4 novembre 2014 à 11 h 12 min
    Permalink

    cet homme est soit tres malade et il le sait soit il a ete rattrappe par le syndrome de la folie qui guette tous les etres qui pretendent avoir une part de notre paradis

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *