Macron justifie le terrorisme palestinien : « L’absence d’horizon politique nourrit le désespoir et l’extrémisme »

Le président Emmanuel Macron, qui a reçu mercredi soir le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a réaffirmé le soutien de la France à une solution à deux États.

« Cette paix doit passer par la réalisation des droits légitimes des Palestiniens à disposer d’un Etat indépendant, et passe aussi par la sécurité d’Israël, à laquelle la France est indéfectiblement attachée », a dit le président français.

« Il n’existe aucune alternative viable à une solution à deux États mais aujourd’hui cette solution est mise en péril sur le terrain et dans les esprits », a-t-il poursuivi.

Lire la suite sur lemondejuif.info