Macron embrasse les Ayatollahs d’Iran | Par Freddy Eytan

Suite à la nouvelle stratégie américaine adoptée pour l’Iran, le président Macron s’apprête avec son ministre des Affaires étrangères à prendre le chemin de Téhéran.

Pourquoi cette urgence ? N’avait-il pas déjà vu Rohani, il y a quelques semaines, dans le cadre de l’Assemblée générale de l’ONU ? Pourquoi cette précipitation ? Cette démarche peu honorable ne rappelle-t-elle pas un esprit munichois ?

Bizarre aussi de constater que Macron avait préféré rencontrer à New-York le chef de l’Etat iranien, et non pas Benjamin Nétanyahou, bien que leur rencontre ait été annoncée dans la presse. Lire la suite sur lemondejuif.info