Macron dans la peau de Chirac à Jérusalem

Emmanuel Macron aurait voulu le faire exprès qu’il n’aurait pas fait pire. Décidément les chefs d’état français ne savent pas se contrôler lorsqu’ils sont en présence des forces israéliennes qui assurent leur propre sécurité. Lorsque Jacques Chirac s’était rendu dans la vieille ville de Jérusalem en 1996 , il avait perdu patience avec les agents de sécurité israéliens les menaçant de reprendre l’avion. Chirac avait refusé d’entrer à l’église Sainte-Anne jusqu’à ce que la sécurité israélienne ait quitté le site. Cette fois c’est Macron qui a perdu son sang froid et comme par hasard avant d’entrer à Sainte Anne…Lire la suite sur tel-avivre.com