Lutter en amont contre les terroristes. Ce que fait Israël.

Un expert israélien de la sécurité le confirme : la base de la lutte anti-terroriste, la plus fondamentale, la plus importante, est le renseignement. Un renseignement basé sur quatre piliers : renseignement humain, renseignement électronique, renseignement visuel et renseignement numérique.

Aujourd’hui ces quatre éléments sont inséparables pour obtenir une palette complète d’éléments et de moyens pour lutter en amont contre les terroristes. Israël a donc du investir des moyens considérables dans le recrutement de personnel de très haute qualification, pour produire des arabophones, inventer et mettre en place des stratégies pour repérer avant qu’il passe à l’action le terroriste islamiste.

A l’aéroport Ben Gourion par exemple, au-delà des systèmes de renseignement existant pour tout le pays, l’aéroport s’est doté de dispositifs de contrôle et de détection parmi les meilleurs au monde. Il y a, dès l’arrivée en voiture, en taxi, en train ou en bus des contrôles à différentes étapes pour vérifier qui veut pénétrer dans l’aéroport ; les voyageurs sont scannés par des logiciels de reconnaissance qui détectent toute personne ou comportement suspect.

 

Lire la suite sur israelvalley.com