L’UNWRA reprend son rôle de propagandiste à plein pot

Cela faisait longtemps, après avoir pleurniché – il n’y a pas d’autres mots et c’est à prendre au sens propre – sur le déroulement de la guerre de Gaza, le directeur de l’UNRWA repart au front en alarmant le monde. Pourquoi? Car Israël souhaite mettre en place un plan de démantèlement concernant des centaines de constructions bédouines qui occupent illégalement la fameuse zone E1 dont dépend la continuité territoriale de Jérusalem. Rappelons que l’UNRWA a collaboré avec l’organisation terroriste Hamas en assurant la logistique d’une partie des missiles destinés à frapper les civils Israéliens pendant la dernière guerre. Au fait, cela n’est pas contre les conventions de Genève?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *