L’université de Tel Aviv a choisit d’interdire l’hymne national lors de la cérémonie de remise des diplômes pour éviter d’offenser les étudiants Arabes !

La semaine dernière, la faculté des sciences humaines de l’université de Tel-Aviv a décidé d’interdire l’hymne national israélien, l’Hatikva, lors de la cérémonie de remise des diplômes. Selon Arutz 10, le professeur Leo Corry, le nouveau doyen de la Faculté des Sciences Humaines, a ordonné que l’hymne soit retiré de la cérémonie pour «prendre en compte le sentiments des étudiants arabes»….Détails……..Lire la suite sur koide9enisrael