L’Union européenne regrette l’absence d’accord

L’Union européenne a annoncé jeudi qu’elle regrettait profondément le refus de l’Iran de répondre à l’agence nucléaire de l’ONU préoccupée au sujet de ses recherches sur la bombe atomique.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a déclaré que l’Iran n’a pas encore de fourni d’explications à son enquête, quatre jours avant la date limite pour un accord global entre l’Iran et les six puissances mondiales mettant fin à 12 années de querelle.

Les 28 nations de l’UE, dans une déclaration lors d’une réunion des gouverneurs des 35 pays du conseil de l’AIEA , ont dit : « L’UE regrette profondément l’absence de progrès sur les questions à propos des P.M.D (dimensions militaires possibles).

« L’UE souligne que la résolution de toutes les questions en suspens serait essentielle pour parvenir à une solution à long terme globale, ce qui est notre objectif. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *